COMMUNIQUE FINAL DU CONSEIL DU SECRETARIAT EXECUTIF DELOCALISE

PDFImprimerEnvoyer

COMMUNIQUE FINAL DU CONSEIL DU SECRETARIAT EXECUTIF DELOCALISE

 

 


altSous la présidence de Monsieur Jean Olivier KOUMBA MBOUMBA, Secrétaire Général de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), Porte-parole du Parti, le deuxième Conseil délocalisé du Secrétariat Exécutif s’est réuni ce samedi 19 décembre 2015, à partir de 10 heures, en son siège provincial, sis à Mini-prix à Port-Gentil dans la province de l’Ogooué-Maritime.

A l’entame des travaux, le Conseil  s’est félicité de la tenue, dans la capitale économique du Gabon, de la réunion du Conseil du Secrétariat Exécutif.

Port-Gentil marque la première étape de la tournée de l’Union du Peuple Gabonais, qui le conduira à travers le territoire national.

Aussi le Conseil invite-t-il les militantes, les militants et les sympathisants de l’UPG à se mobiliser massivement afin de réserver un accueil digne de ce nom à la délégation du Parti à chaque étape de ladite tournée.

Par ailleurs, le Conseil a tenu à présenter ses vives félicitations et ses encouragements au Mouvement National des Femmes de l’Union du Peuple Gabonais après la tenue, le 4 décembre 2015 à Libreville, du séminaire des femmes sur le thème : La femme face à la politique.

Ce séminaire, qui a connu un franc succès, a été l’occasion pour les femmes de l’UPG de faire le constat selon lequel au Gabon, l'égalité entre l'homme et la femme n'est plus à rechercher sur le plan juridique. Toutefois, au plan politique, la femme est sous-représentée et cela se remarque de façon ostentatoire. La situation de l'auto-exclusion de la femme dans les organes politiques du pays est très accentuée. Il suffit de chercher à compter le nombre de partis politiques tenus par les femmes pour s’en convaincre.

C’est pourquoi, elles lancent un appel à la femme gabonaise pour qu’elle se lève afin de manifester son engagement politique véritable car elle a un pouvoir de séduction et une capacité de persuasion.

La femme étant l’un des principaux piliers de l’Union du Peuple Gabonais, le Conseil marque son accord pour la tenue le 4 décembre de chaque année, de la journée nationale de la femme de l’UPG.

Sur un tout autre plan, le Conseil du Secrétariat Exécutif a exprimé sa satisfaction quant à la célébration, le 12 décembre 2015 à Libreville, du 26e anniversaire du décès de Monsieur DOUKAKAS NZIENGUI MOUKWATY, Premier compagnon de lutte de feu Pierre MAMBOUNDOU, Président-Fondateur de l’Union du Peuple Gabonais, qui a payé jusqu’au sacrifice suprême pour l’instauration de la démocratie et la liberté dans notre pays.

Dans le même ordre d’idée,  le Conseil du Secrétariat Exécutif a appris avec consternation, le décès survenu le 18 décembre 2015 à Libreville, de Monsieur Léon MEBIAME MBA, ancien Premier Ministre du Gouvernement gabonais.

Le devoir de mémoire, nous rappelle qu’en 1998, après sa démission du Parti Démocratique Gabonais (PDG), Monsieur Léon MEBIAME MBA avait soutenu la candidature à l’élection présidentielle, de Monsieur Pierre MAMBOUNDOU qui se présentait pour le compte du Haut Conseil de la Résistance (HCR).

Le Conseil du Secrétariat Exécutif présente à la famille éplorée ses sincères condoléances.

Passant à l’examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil s’est particulièrement appesanti sur les questions suivantes :

SECRETARIAT GENERAL

Sur rapport du Secrétaire Général, Président de la Commission chargée de l’Organisation des Manifestations publiques (COMAP), le Conseil décide à l’unanimité de l’organisation, du 26 au 28 février 2016 à Port-Gentil, de la Convention Nationale de l’Union du Peuple Gabonais (UPG) en vue de la tenue du premier congrès ordinaire du Parti.

A cet effet, le Conseil invite les militantes et les militants à se préparer à prendre une part active à cet important évènement.

SECRETARIAT POLITIQUE CHARGE DES QUESTIONS ELECTORALES

Sur Communication du Secrétaire Politique chargé des Questions Electorales, le Conseil du Secrétariat Exécutif a été informé de la fin, le 13 décembre 2015, de l’opération d’enrôlement entamée depuis le 30 octobre 2015 sur toute l’étendue du territoire national.

Les résultats de cette opération ne sont pas encore connus, cependant, le ministre gabonais de l’Intérieur a annoncé, jeudi 17 décembre 2015, aux chefs des partis politiques de la majorité et de l’opposition, qu’une nouvelle révision de la liste électorale est prévue dès janvier 2016 en prélude à l’élection présidentielle de 2016 et des élections législatives  de la même année.

Selon le ministre de l’Intérieur, la révision de la liste électorale durera 45 jours conformément aux dispositions de l’article 37 de la loi 7/96 relative à toutes les élections politiques en République Gabonaise. Elle concernera les Gabonais vivant dans le pays ainsi que les Gabonais de l’étranger.

Tout en prenant acte de l’information, le Conseil demande aux militantes et militants de l’Union du Peuple Gabonais à être attentifs aux messages du Parti qui se feront le moment venu.

S’agissant de l’élection présidentielle proprement dite et évoquant l’éventualité de la participation de l’Union du Peuple Gabonais à ladite élection, la position du Parti sera connue à l’issue du congrès qui se tiendra dans les tout prochains mois.

Quant aux élections législatives, le Conseil du Secrétariat Exécutif  invite les potentiels porteurs d’ambitions, à se manifester dès à présent afin de leur permettre une préparation optimale pour lesdites élections.

SECRETARIAT POLITIQUE CHARGE DES ORGANES LOCAUX

altSur communication du Secrétaire Politique chargé des Organes Locaux, le Conseil du Secrétariat Exécutif a été informé des sorties récurrentes, de certains individus se réclamant de l’Union du Peuple Gabonais dont le président serait monsieur Jean de Dieu MOUKAGNI IWANGOU pour certains et pour d’autres monsieur Bruno Ben MOUBAMBA malgré les décisions de justice interdisant ces deux compatriotes à s’exprimer au nom de l’UPG.

A Port-Gentil notamment, un certain Jean Aimé MOUKETOU s’arroge le titre et la qualité de Délégué Communal et brille par des propos injurieux à l’encontre des autorités légales du Parti et principalement du Secrétaire Exécutif Monsieur Mathieu MBOUMBA NZIENGUI.

Le Conseil du Secrétariat Exécutif prend à témoin l’opinion nationale devant les agissements de ces compatriotes qui ont fait le choix délibéré de défier la justice de notre pays et qui, volontairement, se placent sous le coup de l’usurpation des titres et des qualités, s’exposant ainsi aux poursuites judiciaires.

Aussi, le Gabon étant un pays de droit, le Conseil recommande-t-il au Secrétaire Politique en charge de la Justice de tout mettre en œuvre en vue d’intenter une action en justice contre les usurpateurs.

 

Fait à Port-Gentil, le 19 décembre 2015

Le Conseil du Secrétariat Exécutif

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vos détails de compte:
Commentaire:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img]   
:D:angry::angry-red::evil::idea::love::x:no-comments::ooo::pirate::?::(
:sleep::););)):0
Donnez votre avis!
  • Membres exécutifs de l'UPG

  • Informations

  • Dieudonné Mboumba
  • Antoine MOUBEMBKI
  • Christine MOUSSOUNDA MOUSSADJI
  • Kisito Moulounguiibouanga
  • Olivier koumba Mboumba
  • JULDAS NGOJOU-BISSIELOU
  • Mathieu Mboumba Nziengui

Pierre Mamboundou

Image 1
Image 2
Image 3
Image 4
Image 5
Image 6
Image 7

Derniers Evènements

Aucun évènement prévu pour le moment.

UPG-Evènements

Avril 2017
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30

Nombre de visites

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
3
Hier :
82
Semaine :
149
Mois :
5650
Total :
20274
Il y a 3 utilisateurs en ligne
-
3 invités